Pas de chambre 13

Le nombre 13 évoque surtout la superstition. Beaucoup de gens pensent qu’il porte malheur et sans savoir exactement de quoi il s’agit, tout le monde semble l’éviter. Cela est bien réalisé par les propriétaires d’hôtels ; cette phobie qui semble inexplicable mais qui persiste pourtant dans l’esprit de chacun implique que les établissements rayent le numéro 13. Et bien d’autres structures l’évitent également ; en voici quelques exemples : il n’y a presque pas de rue 13 ; les rangées 13 sur certains vols ont été supprimées par la compagnie aérienne Air France ; aucune voiture de course ne porte le numéro 13.

L’hôtel ne veut pas effrayer le client

Même si le propriétaire de l’hôtel est convaincu que le fait d’attribuer le nombre 13 à une chambre n’a aucune conséquence négative, il se garde de la faire pour ne pas effrayer le client. Pendant son séjour au sein de la structure, le voyageur doit être serein. Il doit profiter du confort qui est mis à sa disposition. Sa chambre doit lui permettre de se détendre, de vivre tranquillement, de passer du bon temps avec sa famille ou sa partenaire. Comme partout, la chambre n°13 n’existe pas, il serait imprudent d’en créer car, cela pourrait affecter le client, surtout si ce dernier est superstitieux.

L’hôtel : un hébergement toujours satisfaisant

Cela fait des siècles que l’hôtel est la solution d’hébergement qui vient premièrement à l’esprit lorsqu’un groupe d’amis, une famille ou un couple planifie un voyage. Il met en location des chambres confortables dont certaines sont spacieuses tandis que d’autres sont plus petites. Le classement des hôtels se fait en nombre d’étoiles : 1 à 5 étoiles, du plus simple au plus prestigieux. Ce sont les activités et les équipements qui varient mais le confort et la sécurité sont toujours respectés quel que soit le type d’hôtel choisi par le client.